• Antidépresseur : adj et n. m.


  • Commentaires

    1
    Lundi 10 Juillet 2006 à 10:43
    ah oui
    j'en connais qui en ont besoin sur blogland ..le meilleur qui soit est ...faire des plongepons ou s'imaginer le faire
    2
    Lundi 10 Juillet 2006 à 10:48
    en créole haïtien
    (mais aussi à Sainte Lucie, en Dominique, en Martinique, en Guadeloupe, aux Saintes, en Guyane, à la Désirade, en Guyane, à la Nouvelle-Orléans et à Sarcelles) an ti dé presseur, c'est littéralement un dé à jouer qui fait de la pression. Je n'ai aucune idée de ce à quoi ça peut correspondre.
    3
    Lundi 10 Juillet 2006 à 10:51
    en tant que créolophone averti
    je peux ajouter une deuxième traduction littérale : un petit deux presseur. Là on voit tout de suite ce que cela signifie, une boisson alcoolisé avec une teneur d'alcool à deux chiffres vendue à la pression. Une bière artisanale clandestine est donc un antidépresseur.
    4
    Z.Z
    Lundi 10 Juillet 2006 à 12:38
    ...
    medicament français d'origine italienne.
    5
    Lundi 10 Juillet 2006 à 13:04
    C'est en réalité
    un enfant de viticulteur en argot des viticoles : "Un ti des Presseurs", ce qui a l'habitude de mettre en joie l'ensemble du secteur viticole et, en conséquence, ceux qui profitent avec bonheur joie des breuvages produits. Mes hommages du jour chère Bidule.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :