• Le blanc est une couleur comme les autres

     

    J’ai pensé mélanger les couleurs. Peindre du rose, y ajouter du jaune, obtenir du orange. Evidemment. Et puis trouver une nuance de bleu qui aille avec le vert.  Un amiral ou un canard. J’ai pensé aux pigeons. Je me suis posée des questions au sujet de leur age. J’ai pensé à cet hôtel. J’ai pensé au cinéma qui lui répond. J’ai vu la folie slave d’un ours apprivoisé ou en liberté dans un " Hôtel du New Hampshire". J'ai pensé donner des conseil au "Buveur d'eau".

    J'ai préféré cet immeuble niché entre les deux. L'hôtel et le cinéma. J'ai imaginé le septième et mon envie dissimulée entre deux lignes. Alors j'ai senti l'odeur du café. Dix minutes pour gommer mon énervement au sujet des pigeons. Préférer la pudeur discrète des moineaux, écouter le chant d'une hirondelle sur un balcon. 

    J’ai senti que la couleur n’avait plus d’importance. Que la virginité du blanc restait à inventer. Quelle était toute les couleurs à la fois, tous les styles aussi. Qu’il fallait prendre le temps. Celui de réapprendre sans autre référence. Le temps d'apprendre à aimer. Le prendre et l'apprivoiser.

    J’ai changé les draps. J’ai reproduit ce geste cent fois répétés autrefois. Un coin et puis l’autre. Au premier arrivé. La couette que l’on agite et que l’on ajuste. La pesanteur de ce souvenir dans les replis du coton. Une plume pour un canard. Décidemment je ne tient pas à connaître l’age des pigeons. Je veux entendre le chant des oiseaux, celui du vent dans mes mèches, le goût d’un désir sur mes lèvres.

    ref. John Irving


  • Commentaires

    1
    Vendredi 14 Avril 2006 à 13:37
    Et hop je passe
    Même pour (presque) ne rien dire. Juste pour dire... Que je passe :)
    2
    Vendredi 14 Avril 2006 à 13:48
    merci
    madame verte. J'aime bien cette couleur je crois.
    3
    Vendredi 14 Avril 2006 à 13:53
    Blanc comme un oeuf
    ou comme les volutes du vide improbable (période creuse permet remplissage oeuf-neuf) Depuis mes heures aussi polaires que tes ours (mais je pense actuellement beaucoup moins douces que leur poils-peluches), je te souhaite une bonne après-midi
    4
    bidule14 Profil de bidule14
    Vendredi 14 Avril 2006 à 14:38
    Du neuf avec du vieux
    C'est un joli chiffre. Probablement celui de la maturité. Comme un œuf qui vient de naitre. Mon blanc n'est pas polaire, il est en devenir. Comme une page. Comme celle-là. Comme bien d'autres encore qui pourraient prendre une couleur verte. Bonne apres midi à toi aussi, madame.
    5
    lionneljospin
    Vendredi 14 Avril 2006 à 15:11
    le rose
    admettons que le blanc que soit rose, on pourrait voire la vie en blanc. mais la vie en blanc, elle n'existe qu'en contraste avec le noir...alors la vie en rose serait-elle noire ? bref lionnel jospin est-il noir ?
    6
    bidule14 Profil de bidule14
    Vendredi 14 Avril 2006 à 16:34
    L'equipe
    s'est gouré d'adresse : Lionel est jaune et il a une belle voiture. Oui, oui. Je t'assure. Quand est-ce qu'on monte un parti ?
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :