• Plateau en liberté

    La plateau était rouge. Carré.
    Pas bleu. Pas rectangle.
    Mais de ce rouge sombre et profond.
    Il n'exhibait aucune recette.
    Ni celle de l'amour, ni celle du cake.
    Il était plus ramassé, moins exubérant.

    Il avait des iris bleus. Pas rouge ni noir.
    Mais bleus. Un bleu qui tirait vers le gris.
    C'était un plateau en océanie.
    Le plateau d'un tout petit pays.
    Un île bordée de récifs.

    Il portait en toute simplicité les vitamine d'un fruit pressé,
    un peu de cassis et du pain.
    Du café. Une à trois tasse, pour déplier sa mine.
    C'était un plateau ravissant qui se posait avec sobriété sur mon lit défait.

    Délicieuse habitude.

    L'oreiller s'était réorienté. Pas au nord ni à l'ouest. Il préférait m'éveiller aux premières lueurs du soleil. Mes rêves tournés tout entier vers l'est.
    Mes yeux s'ouvraient sur ce bleu.

    J'adorais mon plateau sans conventions, ni recette. J'adorais ses couleurs et son goût.
    J'adorais mon plateau sans convention, ni recette.

  • Commentaires

    1
    Jeudi 8 Juin 2006 à 23:52
    je n'en pense pas moins
    bien au contraire. tu joues d'une belle simplicité qui affleure les émotions.
    2
    bidule14 Profil de bidule14
    Vendredi 9 Juin 2006 à 10:42
    Merci
    pour ton mot
    3
    Vendredi 9 Juin 2006 à 11:26
    dfdf
    dfdfdfd
    4
    Vendredi 9 Juin 2006 à 11:27
    oh, cela
    marche ou pas....
    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    5
    Vendredi 9 Juin 2006 à 12:53
    Mam'zelle
    Tu auras une invitation perso pour un truc de fin du mois. J'espère que l'on pourra s'y revoir une dernière fois. J'ai en mémoire quelques sourires, un pull en laine et toujours les clefs, car il en faut parfois pour ne pas perdre le fil. La nostalgie, camarade... Mais c'est une bonne nostalgie. Le taxi n'était pas un mauvais coup du sort, bien au contraire. Je gage que tu vas. Je vais itou.
    6
    Le pull, les clefs
    Vendredi 9 Juin 2006 à 13:02
    Donc
    c'est toi qui a mes clefs ? Trois semaines que je les cherche. Obligée de prendre celles avec un trombone qui n'étaient pas les mienne. Cool pour l'invit. J'aime bien la nostalgie. Contente que le taxi ait pu être un heureux coup du sort. Pas besoin de clef, pour garder le fil. Celui des 0 et des 1 peut en être un. J'y serais à ton truc de fin de mois pour l'au revoir d'une dernière fois avant la poussière de la savane. Le fil, la pelotte et la laine. Le tricot.
    7
    11eme ciel
    Dimanche 11 Juin 2006 à 20:48
    Plateau en liberte
    J' adore que tu réapprennes à aimer si simplement ce plateau d'un tout petit pays...ce plateau rouge et carré... l' expression coule de source
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :